Comment choisir une plaque de cuisson ?

Bienvenue sur le guide comment choisir une plaque de cuisson. Ce guide vous explique ce qu’il faut savoir pour bien choisir une plaque ou table de cuisson : les types (électrique, gaz, vitrocéramique, mixte ou induction), les revêtements, le type et le nombre de foyers, les fonctionnalités, le budget à prévoir.

→ Voir aussi notre classement des 7 meilleures cuisinières

Les 5 types de plaques de cuisson

Il existe cinq types différents de plaques de cuisson, ainsi que 6 critères à regarder :

Cliquez sur les liens ci-dessus pour accéder directement au paragraphe qui vous intéresse.

Plaques à induction

L’induction est la dernière et la plus moderne des technologies de cuisson. C’est un système qui fonctionne selon le principe de l’induction. Une bobine est placée sous la plaque et crée un courant induit qui traverse la casserole. Attention, la casserole est une casserole spéciale (aimantée) pour permettre la création de ce courant induit.

Vous devrez donc prévoir le coût des casseroles en supplément.

L’avantage est de chauffer et de s’éteindre quasi instantanément. D’un point de vue sécurité pour vos enfants, il n’y a pas mieux. L’autre avantage est de moins consommer d’énergie qu’une plaque électrique ou vitrocéramique.

→Voir tous les modèles de plaques à induction

Plaques vitrocéramiques

Cette technologie a précédé l’induction et a suivi l’électrique. Elle a l’avantage d’être moins chère que l’induction, mais n’a pas la même qualité de chauffage.

Il existe deux types de foyers : les foyers radiants (les moins biens) et les foyers halogènes (les plus performants).

Les foyers radiants chauffent par conduction de façon progressive et constante, alors que les foyers halogènes chauffent par impulsions progressives de chaleur.

→Voir tous les modèles de plaques vitrocéramiques

Plaques au gaz

Pratiques et très plébiscitées par les foyers raccordés au gaz de ville ou ayant une bouteille raccordée. On les appelle aussi les brûleurs.

Elles restent les plus pratiques à aujourd’hui. Simples à utiliser, mais moins efficaces que l’induction en termes de rapidité.

Le gros avantage des plaques au gaz est le prix. C’est dans cette catégorie que vous trouverez les modèles les moins chers.

→Voir tous les modèles de plaques au gaz

Plaques électriques

Ce sont les plus courantes et également l’une des catégories les moins onéreuses, par deux ou par quatre, elles sont basiques et fonctionnent à l’électricité.

Défaut : La cuisson est plus longue qu’avec les brûleurs au gaz ou les plaques vitrocéramiques, ou encore à induction. Le nettoyage est compliqué et long en cas d’aliments collés au revêtement de la plaque. Les plaques en fonte restent les plus conseillées et appréciées.

→Voir tous les modèles de plaques électriques

Plaques mixtes

Ces dernières combinent en général soit une plaque électrique avec deux ou trois plaques au gaz, soit deux plaques au gaz et deux plaques à induction.

C’est très pratique car en cas de coupure de courant, vous pouvez utiliser vos plaques de gaz, si votre bouteille de gaz est vide, il vous reste l’induction, ou l’électrique.

→Voir tous les modèles de plaques mixtes

Les 6 critères de choix d’une plaque de cuisson

En dehors du type de plaques de cuisson que vous aurez à choisir (gaz, vitro, induction …), il existe des critères à prendre en compte lors de votre choix. Nous vous proposons ci-dessous, la liste avec nos explications des 6 critères qu’il faut regarder avant d’acheter : revêtement, foyer, commande, cuisson spéciale …

→ Les 6 critères de choix d’une plaque de cuisson

Plaque à induction du mois : SAUTER spin4361b

Bienvenue sur notre test & avis consacré à la plaque de cuisson à induction SAUTER (spin4361b). Cette table de cuisson fait partie de notre classement top 7 des meilleures plaques à induction actuellement disponibles. Elle est fabriquée en France (label "Origine France Garantie") par la marque française SAUTER.

→ Test complet plaque à induction SAUTER spin4361b

Les 7 meilleures plaques à induction

Voici notre comparatif 2016 des 7 meilleures tables de cuisson à induction. Nous avons réalisé ce classement en fonction de critères de qualité, d'innovation, de rapport qualité / prix, ainsi que de la qualité du service SAV de la marque. Nous indiquons également l'origine de fabrication de ces plaques à induction.

→ Les 7 meilleures plaques à induction

Plaques de cuisson Made in France

De très nombreuses plaques de cuisson sont fabriquées en France par les marques françaises : Sauter, De Dietrich, Rosières et Brandt. C'est la catégorie d'électroménager la plus fabriquée en France avec les cuisinières et les fours encastrables, preuve de l'intérêt et de la grande renommée de la gastronomie française.

→ Voir les plaques de cuisson Made in France

Conseils cuisinières et fours

Si vous souhaitez en savoir plus sur les cuisinières et les fours, ou sur les problèmes particuliers liés à ce type d'appareil de gros électroménager, vous trouverez ci-dessous nos différents conseils sur ce sujet :

Conseils

Comparatifs

Actualités

TOP 8 - Comparatif DISCOUNT

Pour chaque appareil de gros électroménager, nous avons comparé les marques de distributeurs entre elles. Vous pouvez ainsi trouver facilement l'appareil le moins cher du marché.

Votre avis :
Plaque de cuisson
4.64 - 25 votes

Partager cet article

4 commentaires

  1. « C’est très pratique car en cas de coupure de courant, vous pouvez utiliser vos plaques de gaz, si votre bouteille de gaz est vide, il vous reste l’induction, ou l’électrique. »

    Désormais il y a des thermocouples (protection contre fuite de gaz) et si celui-ci empêche la combustion s’il n’est pas alimenté et donc la plaque gaz ne s’allumera pas. Conclusion, le mixte ne sert pas à grand chose sauf si vous aimez cuire sur différents types d’énergies.

    • Bonjour Maxime,
      En fait la sécurité thermocouples est indépendante du raccordement à l’électricité dans le cas d’une plaque au gaz (ou d’un chauffe-eau). C’est la flamme qui chauffe un élément métallique qui crée un courant interne. Lorsque la flamme s’éteint accidentellement, à cause d’un courant d’air par exemple, le courant crée s’éteint et l’arrivée gaz se coupe. Le raccordement électrique des plaques gaz sert uniquement à l’allumage. En l’absence de courant, vous devrez en revanche utiliser des allumettes ou un allumeur indépendant manuel par exemple pour allumer vos plaques. A noter que certaines plaques de cuisson au gaz, fonctionnent avec des piles et ne sont pas raccordées à l’électricité. Cela peut être pratique si vous n’avez pas de prise à proximité.
      Bien cordialement,
      L’équipe Electroguide.

  2. Concernant les plaques à induction, je voudrais commenter la phrase suivante : « Attention, la casserole est une casserole spéciale (aimantée) pour permettre la création de ce courant induit »

    Cette phrase n’est pas fausse, mais elle peut faire peur à certaines personnes.
    Des simples casseroles bon marché en tôle émaillées, par exemple, vont très bien sur l’induction, tout comme des cassotons en fonte. Mais en lisant votre phrase, on a l’impression que l’on doit s’équiper de matériel spécial.

    Pour ma part, j’ai un plan de cuisson induction De Dietrich depuis près de 17 ans. Les seuls soucis que j’ai eus, sont avec les poêles. En effet, parfois les poêles bon marché ne sont faites qu’en aluminium et ne fonctionnent pas, car leur base, qui est en contact avec le plan de cuisson, doit être aimantable.

    Donc pour conclure, oui il est vrai que pas tout ne fonctionne sur un plan à induction, mais ne prenez pas peur, la majeur partie de votre batterie de cuisine ira ira très bien, vous ne vous ruinerez pas à tout racheter.
    Lorsque vous achetez une casserole, une poêle, cocote minute etc… il est en principe précisé sur l’emballage, sur quel type de « feu » cela fonctionne.
    L’induction est symbolisé par un ressort.

    • Bonjour Michel,
      Merci pour votre commentaire.
      En réalité, votre set de poêle et casserole fonctionne effectivement dans certains cas, mais vous aurez la qualité de cuisson de plaques vitro classique (voire moins). L’intérêt de l’induction, repose en fait sur cette aimantation. Le courant de la plaque est produit par une bobine d’induction qui crée un champ électromagnétique. La propagation de la chaleur se fait de matériaux à matériaux. Le courant induit va alors parcourir la poêle ou la casserole par conduction, mais si celle-ci n’est pas magnétisée, cela marche beaucoup moins bien, car la surface de contact est plus petite, voir quasi nulle si la poêle a un peu vécue et n’est plus parfaitement plane, et la consistance des matériaux pour la conduction n’est pas optimisée. Il n’y a pas d’intérêt à acheter des plaques à induction si ce n’est pas pour se servir de ce principe physique.
      Attention également, car certains modèles ne fonctionnent pas du tout avec des poêles classiques, et ne détectant pas la bonne casserole, ne démarrent tout simplement pas.
      Pardon si nous nous sommes mal exprimé, nous ferons une page d’information avec un schéma technique prochainement pour mieux cerner ce sujet.
      Bonne journée à vous,
      L’équipe Electroguide.

Laisser un commentaire

Nos préconisations

Meilleur rapport
Qualité/Prix


Vrais Avis
Consommateurs

Electroguide : des experts 100% indépendants, vous conseillent et vous guident dans vos choix en électroménager et multimédia